06 33 83 69 08/ 88 Avenue de la Division Leclerc 50200 Coutances

La psycho-énergétique et le nouveau chamanisme

Qu'est que la psychologie énergétique ?

La psychologie énergétique est notre méthode à l' I.R.C.

La psychologie énergétique a pour but, avant tout, de révéler la personne à elle-même.

En effet, il ne peut y avoir d'évolution de la conscience ou de l'individu si celui-ci n'a pas la capacité de s'observer, de se regarder tel qu’il est et non pas tel qu'il croit être. Le plus gros travail du bien-être et de la réalisation de soi n'est pas d'empiler tous ces stages New Age de développement personnel remplis de recettes miracles avec la promesse d'un mieux-être, mais de faire un véritable travail sur soi et sa conscience ; et cela se fait avec le temps, la patience, l'humilité et le respect de la vie.

Devenir soi-même ne veut pas dire s'échapper du monde qui nous entoure. Devenir soi-même, c'est développer le potentiel d'être conscient, d'être présent dans ce monde et d'observer : observer les différences de notre comportement, observer notre changement d'attitude par rapport à différentes situations, observer les fluctuations de qui l'on croit être par rapport à notre environnement, en développant une façon d'être et une attention mêlées d'amour de soi-même, de compassion et d'honnêteté. Cette attitude nous ramène de plus en plus à notre vrai moi, plus près de notre source intérieure.

La psychologie énergétique s’adresse à toute personne honnête envers elle-même et désireuse d'évoluer, de changer, d'arrêter de reproduire toujours les mêmes schémas, les mêmes incompréhensions, les mêmes obstacles, dans la même vie de tous les jours. Le travail sur soi est un travail d'intégration à long terme ; il demande, à la base, un désir fondamental de mieux-être.

La psychologie énergétique offre les outils nécessaires à l'éveil de l'individu ; ce sont des outils merveilleux, concrets et pratiques pour évoluer, grandir et se transformer peu à peu vers l'être que l'on est vraiment. Ils permettent de nous débarrasser des carcans de l'inconscient, de leur emprise énergétique sur notre mode de fonctionnement et sur le déroulement de notre vie de tous les jours.

Le mot « psychologie » est utilisé ici dans le sens propre du terme, à savoir l'observation et l'étude du comportement physique, mental et psychique de l'individu. Dans le contexte de la psychologie énergétique, le mot « psychique » inclut le conscient, l'inconscient, mais aussi et surtout le subconscient que je nomme assez souvent « la source ».

Pour le terme « énergétique », il provient bien sûr du mot « énergie » qui veut dire « force en action », mais ici l'utilisation du mot sert également de référence pour quantifier un échange d'informations entre les différents états de conscience et les différents corps de l'individu. 
Le fonctionnement d'un être humain en harmonie se caractérise par le flot continuel et perpétuel d'un libre échange d'informations entre les différents états de conscience. Ce libre échange se fait donc grâce a de l’énergie qui peut être physique et fondamentale comme l'électricité à travers le flux nerveux, mais aussi comme le principe actif de la vie à travers nos émotions, nos pensées et notre psychisme. S’il est vrai que le concept de l'énergie peut-être abstrait, il est quand même relativement visible à travers l’évolution d’un individu. L'énergie est à la base de tout principe, de tout mouvement et de tout phénomène d'expression.

L'application du principe de la psychologie énergétique apporte un nettoyage progressif et constant de l'inconscient et permet d'avoir un regard nouveau sur soi et sur sa vie. La libération de ses énergies stagnantes prisonnières de l'inconscient amène un souffle nouveau que l’on peut utiliser pour mieux diriger ses rêves, qu'ils soient dans la vie réelle de tous les jours ou dans l'espace de notre subconscient.
Ensuite il y a un travail sur le rêve, travail important et indissociable de la psychologie énergétique. L’un ne va pas sans l’autre. C’est seulement dans le monde des rêves et en état de conscience modifié, que l’individu est capable de rentrer en contact avec son subconscient et de travailler sur ce que j’appelle les filtres de l’inconscient. Les rêves procurent à chacun la possibilité de voir, de s’observer, de reconnaître ce que notre inconscient nous dit, de décoder le message. 
La psychologie énergétique donne des outils pour économiser notre énergie, être alerte et être conscient. Plus on a d’énergie, plus on pourra rêver, meilleur sera le rêve, plus grande sera la possibilité de se connaitre, de nettoyer les filtres de l’inconscient pour se retrouver directement connecté avec notre source : notre Âme !

Le nouveau Chamanisme

Le chamanisme existe sous deux formes distinctes : le chamanisme traditionnel et le nouveau chamanisme.

La première, la plus ancienne forme est le chamanisme traditionnel plus proche du folklore et des traditions païennes. Il existe depuis des milliers d’années. Les anthropologues ont même retrouvé certaines formes chez l’homme de Cro-Magnon.

Ce chamanisme implique l’utilisation de drogue, d’hallucinogène, de rituels, et un mental très religieux qui est, à mon avis, plus proche de la schizophrénie que de celui d’une personne de connaissances.

Le chaman païen, utilise les mythes, les contes et les histoires de pouvoir, au sens propre du terme,  alors que le Nouveau Chamanisme, comprend le sens caché et initiatique de l’allégorie et du mythe.

Sous l’effet de psychotropes, la personne interprète le symbolisme et le langage de l’Âme au premier degré, il y a ouverture de l’inconscient, mais il n’y a pas expansion de la conscience qui permet une interprétation évolutive du message.

La deuxième forme du chamanisme, que j’appelle le Nouveau Chamanisme, est beaucoup plus récente. Ce Nouveau Chamanisme est par définition ésotérique. On retrouve ce mouvement et ses enseignements chez les Esséniens, les Grecs, les Égyptiens et bien d’autres cultures. Il y a toujours un point commun entre toutes ces écoles : l’étude du mythe et du symbolisme, et un travail sur le rêve.

Bien sûr, ce mouvement du Nouveau Chamanisme a été dévoilé et mis à jour par Carlos Castaneda en suivant la tradition Toltèque ; Don Juan, lui-même, expliquait qu’il y avait eu un changement dans son lignage entre les anciens les nouveaux voyants. Apparemment, ce changement eut lieu vers le XVe siècle. Alors que le chamanisme traditionnel utilise des drogues et des rituels pour accéder à l’inconscient, le Nouveau Chamanisme, lui, utilise la discipline, la psychologie énergétique, et l’art de rêver. Le Nouveau Chamanisme est une initiation qui demande du temps, de la volonté et de la discipline. Cela amène un changement durable et permanent, une transmutation intérieure pour devenir homme et femme de connaissances.

Si l’absorption de drogues et d’hallucinogènes crée un rapide déplacement de la conscience, cela entraîne aussi, malheureusement, une confusion psychologique par un déplacement incontrôlable, qui provoque une dépendance aux rituels, et aux croyances qui vont avec ce genre de pratiques en enfermant les participants dans leur propre monde et en les séparant de plus en plus de la réalité du monde extérieur. Il est très facile de croire et de voir tout ce que l’on veut, tout ce qu’on peut imaginer, sous l’influence d’un psychotrope. Enfin, un déplacement de la conscience par des drogues amène un mouvement très grand et chaotique de la psyché, qui n’entraîne aucune prise de conscience durable, car la personne une fois revenue à son état normal, n’aura qu’un vague souvenir de ce qu’elle croit avoir appris, et en plus n’aura pas la possibilité de retourner sur cette expérience.

À l’opposé, le travail de la psychologie énergétique et le travail sur le rêve lucide, entraînent des déplacements calmes et dirigés de la conscience ordinaire dans la découverte de la psyché.

Le nouveau chamanisme ouvre une voie qui est accessible à tout moment par le pratiquant. Ce qui permet un contrôle sur le voyage et l’étude des nouvelles perceptions de la découverte intérieure de ce centre de conscience, que l’on appelle aussi l’Âme.

L’IRC est une école du Nouveau Chamanisme et n’utilise aucun psychotrope.

Accueil - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies